Histoire: Le Stylo-plume du Roi

Langue Français – Une histoire pour les apprenants de Français
Niveau C2 (6 de 6) – Avancé (Natif) Qu'est-ce que c'est?

“Mesdames et messieurs du jury. Les preuves sont concluantes.

“Mademoiselle Ancre a vu un homme chauve, correspondant à la description de M. Gris, quitter la section touristique du palais et voler le stylo-plume inestimable du Roi dans sa chambre privée.

“Les caméras de sécurité ont vu exactement la même chose. Et le billet de visiteur de M. Gris a été trouvé sur le bureau du Roi, où il est tombé de sa poche.

“M. Gris a été un voleur toute sa vie. À l’école, il a volé de la nourriture à d’autres enfants. À vingt ans, il a volé quatre-vingts roues de fromage de l’usine locale. Ensuite, il a pris tous les pots de confiture du supermarché. Plus récemment, M. Gris a été pris en train de voler un lot entier de gâteaux frais de la boulangerie. Le stylo-plume du Roi est la dernière addition à ce schéma.

“S’il n’avait pas été attrapé, qui aurait été la prochaine victime ? S’il est relâché, vous pourriez être sa prochaine cible.

“M. Gris a admis qu’il devait beaucoup d’argent à un usurier. Et donc son mobile est clair. Il a donné le stylo à l’usurier, en échange de l’effacement de sa dette.

“L’un des artefacts les plus précieux du pays est maintenant vendu sur le marché noir.

“Il est peu probable que nous récupérions jamais le stylo inestimable du Roi. Mais nous pouvons soutenir les principes de justice. Mesdames et messieurs, vous devez trouver l’accusé coupable.”

L’avocat s’est retourné. Il portait un costume rayé, des cheveux noirs lisses et un sourire constant. En s’asseyant, il a fait un clin d’œil à l’avocate de M. Gris, une petite femme en robe simple. Elle avait l’air presque aussi inquiète que M. Gris lui-même. Elle a rangé ses papiers, a lissé ses cheveux et s’est levée.

“Vous pouvez commencer,” a dit le juge d’une voix ennuyée.

“Mesdames et messieurs du jury,” a commencé l’avocate.

“M. Gris a été malchanceux dans la vie. Il s’est fait de mauvais amis et ils l’ont piégé dans un cycle de dettes. Mais depuis sa sortie de prison, M. Gris a changé sa vie. Il a trouvé un emploi, a fondé une famille et travaille avec la police pour amener l’usurier devant la justice.

“L’idée que le billet de M. Gris ait sauté de son jean est absurde. Le vrai voleur a pris ce billet dans la poubelle à l’extérieur du palais et l’a placé sur le bureau.

“Mademoiselle Ancre a vu un homme chauve d’une cinquantaine d’années, d’environ un mètre quatre-vingts, portant un jean et un pull noir. Il y avait des dizaines de visiteurs ce jour-là qui ressemblaient exactement pareil.

“La caméra de sécurité ne voit jamais son visage. Mais que voit-elle réellement ? Elle voit une marque de naissance en forme d’étoile au-dessus de son oreille gauche, que M. Gris n’a pas.

“Mesdames et messieurs. Si vous convenez que cette preuve est incohérente, vous devez admettre que M. Gris est innocent.”

Elle s’est assise et a respiré. Dans une affaire avec des preuves aussi accablantes contre son client, elle avait fait de son mieux.

Peu après, le greffier du tribunal a dit à haute voix : “Levez-vous !”

Le juge a regardé autour de la salle d’audience. L’affaire s’était déroulée exactement comme il s’y attendait. Mais ce qu’il n’attendait pas, c’était que sa perruque était coincée entre la chaise et le bureau.

En se levant, atteignant une taille d’un mètre quatre-vingts, la perruque a glissé de sa tête chauve. Tout à coup, une douzaine de reporters ont vu et ont commencé à photographier la marque de naissance en forme d’étoile au-dessus de son oreille gauche.