Histoire: New Year's Luck (La Chance du Nouvel An)

Langue Anglais – Une histoire pour les apprenants Français de l'Anglais
Niveau B2 (4 de 6) – Intermédiaire (Confiant) Qu'est-ce que c'est?
  1. Essayez de comprendre l’histoire.
  2. Regardez seulement la traduction si vous êtes bloqué.
  3. Comparez les langues pour apprendre de nouveaux mots et expressions! En savoir plus

“Right now, on Earth, it’s New Year’s Eve,” said Alex. “My family is eating a hot, delicious dinner. Instead, I’m here on this awful spaceship, eating nothing.”

“En ce moment, sur Terre, c’est le réveillon du Nouvel An,” a dit Alexandre. “Ma famille est en train de manger un dîner chaud et délicieux. Moi, je suis ici, dans ce vaisseau spatial affreux, sans rien manger.”

“I know we’re in a bad situation,” said the Chief Engineer. “But hey – look at the stars! No one on Earth has that view.”

“Je sais que nous sommes dans une mauvaise situation,” a dit l’Ingénieur en chef. “Mais hé – regarde les étoiles ! Personne sur Terre n’a cette vue.”

Alex looked out the window. All he could see was black. He imagined the fireworks outside his family’s window, on Earth.

Alexandre a regardé par la fenêtre. Tout ce qu’il pouvait voir était noir. Il a imaginé les feux d’artifice devant la fenêtre de sa famille, sur Terre.

“When I was chosen for this mission,” Alex said, “I felt lucky.”

“Quand j’ai été choisi pour cette mission,” a dit Alexandre, “je me suis senti chanceux.”

“It wasn’t luck,” said the Captain, while continuing to work at her computer. “I chose you because you were the best.”

“Ce n’était pas de la chance,” a dit la Capitaine, tout en continuant de travailler à son ordinateur. “Je t’ai choisi parce que tu étais le meilleur.”

“I wish you hadn’t.”

“J’aurais préféré que non.”

Three months ago, there had been an accident. Now, their spaceship’s batteries were almost empty. Without energy, they couldn’t call for help, and they couldn’t go home. They were floating in space. Their food and water had almost run out.

Il y a trois mois, il y avait eu un accident. Maintenant, les batteries de leur vaisseau spatial étaient presque vides. Sans énergie, ils ne pouvaient pas appeler à l’aide, et ils ne pouvaient pas rentrer chez eux. Ils flottaient dans l’espace. Leur nourriture et leur eau étaient presque épuisées.

Someone came and stood beside Alex. It was the Chief Scientist.

Quelqu’un est venu se tenir à côté de Alexandre. C’était la Scientifique en chef.

“This time last year,” she said, “my father made a traditional cake.” The Scientist smiled, thinking about the taste. “He makes it with oranges, vanilla and almonds. And there’s a coin hidden inside. Whoever finds it will have good luck.”

“L’année dernière à cette époque,” a-t-elle dit, “mon père a fait un gâteau traditionnel.” La Scientifique a souri, en pensant au goût. “Il le fait avec des oranges, de la vanille et des amandes. Et il y a une pièce cachée à l’intérieur. Celui qui la trouve aura de la chance.”

“Did you find the coin?” Alex asked.

“Tu as trouvé la pièce ?” a demandé Alexandre.

“I did.”

“Oui.”

Alex smiled and turned to her. “Maybe there’s hope then.”

Alexandre a souri et s’est tourné vers elle. “Alors peut-être qu’il y a de l’espoir.”

There was only one thing that could save them. If they found an asteroid containing the right metals, they could make new batteries. It was a one in a hundred chance.

Il y avait une seule chose qui pouvait les sauver. S’ils trouvaient un astéroïde contenant les métaux appropriés, ils pourraient fabriquer de nouvelles batteries. C’était une chance sur cent.

“New Year’s Eve has always been my favourite day,” said the Engineer, who had come to stand with them. “We used to eat seven, nine, sometimes twelve different dishes! Fresh fish, roast pork, potato salad…”

“Le réveillon du Nouvel An a toujours été ma journée préférée,” a dit l’Ingénieur, qui était venu se tenir avec eux. “Nous mangions sept, neuf, parfois douze plats différents ! Poisson frais, porc rôti, salade de pommes de terre…”

“That sounds good,” said Alex. “What else?”

“Ça a l’air bon,” a dit Alexandre. “Et quoi d’autre ?”

“Oh… traditional soup with herbs… hot gingerbread from the oven…”

“Oh… une soupe traditionnelle aux herbes… du pain d’épices chaud sorti du four…”

“Hot gingerbread!” Alex could almost taste it.

“Du pain d’épices chaud !” Alexandre pouvait presque le goûter.

“What about you, Captain?” asked the Scientist. “What are your traditions?”

“Et toi, Capitaine ?” a demandé la Scientifique. “Quelles sont tes traditions ?”

The Captain looked up. “Catch,” she said. She took something from her pocket, and threw it to Alex. It was a spiky piece of metal.

La Capitaine a levé les yeux. “Attrape,” a-t-elle dit. Elle a pris quelque chose dans sa poche, et l’a jeté à Alexandre. C’était un morceau de métal hérissé.

“We melt the metal and drop it into cold water,” she said. “Each shape is unique. Some people believe that the shape predicts the future.”

“On fait fondre le métal et on le jette dans l’eau froide,” a-t-elle dit. “Chaque forme est unique. Certaines personnes croient que la forme prédit l’avenir.”

“Unfortunately Captain,” said Alex laughing, “I think it looks like an explosion!”

“Malheureusement Capitaine,” a dit Alexandre en riant, “je pense que ça ressemble à une explosion !”

They all laughed. Then, suddenly, the entire spaceship shook. Alarms began to ring. Everyone jumped and ran to their computers.

Ils ont tous ri. Puis, soudainement, tout le vaisseau spatial a tremblé. Des alarmes ont commencé à sonner. Tout le monde a sauté et a couru vers leurs ordinateurs.

“Report!” shouted the Captain.

“Rapport !” a crié la Capitaine.

“We have detected –” cried the Scientist.

“Nous avons détecté –” a crié la Scientifique.

Then the spaceship filled with light. The light was coming through the windows, from space.

Puis le vaisseau spatial s’est rempli de lumière. La lumière venait à travers les fenêtres, de l’espace.

“Raise the solar panels!” cried the Captain.

“Levez les panneaux solaires !” a crié la Capitaine.

It was a supernova – a huge burst of energy from a nearby star. It was a one in a billion chance.

C’était une supernova – une énorme explosion d’énergie d’une étoile proche. C’était une chance sur un milliard.

A little while later, the whole crew was standing together, looking out the window. The supernova was more beautiful than any fireworks they could imagine, and it was a hundred trillion kilometres in size. They were all silent for a long time.

Un peu plus tard, tout l’équipage était ensemble, regardant par la fenêtre. La supernova était plus belle que tous les feux d’artifice qu’ils pouvaient imaginer, et elle faisait cent mille milliards de kilomètres de taille. Ils sont restés silencieux pendant longtemps.

“You know,” said Alex at last, smiling at the crew, “I do feel lucky.”

“Vous savez,” a dit Alexandre enfin, souriant à l’équipage, “je me sens vraiment chanceux.”

“A supernova close enough to charge our batteries, but far enough not to be dangerous? Yeah, that’s lucky!” laughed the Scientist.

“Une supernova assez proche pour charger nos batteries, mais assez loin pour ne pas être dangereuse ? Ouais, c’est de la chance !” a ri la Scientifique.

“I wasn’t thinking of that.”

“Je ne pensais pas à ça.”

Les noms dans nos histoires sont changés, plutôt que traduits, entre les versions linguistiques. En savoir plus