Histoire: Ne Pars Pas en Vacances

Langue Français – Une histoire pour les apprenants de Français
Niveau A1 (1 de 6) – Basique (Débutant) Qu'est-ce que c'est?

“Ne pars pas en vacances.”

Frédérique lit le message sur son téléphone.

“C’est qui ?” écrit-elle.

“Je ne peux pas te le dire.”

Frédérique rit. “Bonne blague,” écrit-elle.

Frédérique pose son téléphone. Elle réfléchit. Son assistant au travail est toujours très drôle. Ça doit être son assistant.

Un autre message arrive. “Ne mange pas le sandwich.”

Frédérique regarde son sandwich. C’est un sandwich au jambon, avec de la laitue et des tomates. Il est sur une assiette, sur la table.

‘Ça doit être mon assistant,’ pense Frédérique. ‘Elle sait que je mange toujours un sandwich pour déjeuner.’

Frédérique a faim. Elle mange le sandwich.

Le lendemain, Frédérique est malade. Frédérique ne va pas au travail. Elle reste à la maison.

Son téléphone émet un son. Il y a un nouveau message. “Tu me crois maintenant ?”

“Arrête ce jeu,” écrit Frédérique.

“Ne pars pas en vacances.”

“Pourquoi ?”

“Je ne peux pas te le dire.”

“Pourquoi ?”

“Je ne peux pas te le dire.”

Frédérique veut partir en vacances. Il y a un projet au travail qui est très difficile. Elle a besoin de se détendre.

Frédérique achète son billet. Puis elle prépare sa valise. Elle y met ses lunettes de soleil, son maillot de bain et son livre préféré.

Le week-end, Frédérique se rend à la gare. Elle voyage vers l’aéroport. À l’aéroport, elle reçoit un nouveau message.

“Fais attention à la piscine, s’il te plaît.”

Frédérique éteint son téléphone.

Frédérique arrive à la station balnéaire. C’est une journée chaude et ensoleillée. Il y a une piscine luxueuse à l’extérieur de son hôtel. Elle est excitée. Elle met ses lunettes de soleil et son maillot de bain.

Elle va à la piscine. Le bord de la piscine est très mouillé. Soudain, elle tombe. Elle est blessée. Beaucoup de gens viennent aider. Ils l’emmènent à l’hôpital.

Elle se réveille dans son lit. Elle ne peut pas bouger. Le médecin dit qu’elle doit se reposer.

Un an plus tard, Frédérique retourne au travail. Elle est en fauteuil roulant.

“Bon retour,” dit son assistant. “Je suis désolé pour ton accident. Mais il y a une bonne nouvelle : le projet secret est maintenant terminé.”

“Comment ?” demande Frédérique.

“C’est impossible d’envoyer des humains dans le temps, n’est-ce pas ?” dit l’assistant.

“C’est ma théorie, oui.”

“Ta théorie est correcte. Mais nous pouvons envoyer des messages dans le temps !”

“Montre-moi les calculs,” dit Frédérique.

Son assistant lui donne les papiers.

“Je vois,” dit Frédérique. “Le message ne doit pas révéler qu’il vient du futur.”

“Exactement,” dit l’assistant. “C’est important pour la sécurité.”

“Excellent travail. Prépare le premier test immédiatement.” Frédérique donne son téléphone à l’assistant. “Voici la liste des messages.”